auriculothérapie

Définitions, principes et bienfaits de l’auriculothérapie

L’auriculothérapie est une médecine douce qui agit en profondeur sur le corps humain. À mi-chemin entre acupuncture et acupression, elle encourage la régénération naturelle de l’organisme. Très polyvalente, cette médecine alternative agit sur divers plans et permet à l'heure actuelle de guérir de nombreuses pathologies. Si vous souhaitez en découvrir davantage sur l’auriculothérapie et son fonctionnement, continuez sans plus tarder à lire cet article.

Qu’est-ce que l’auriculothérapie ?

Le terme auriculothérapie désigne une technique faisant partie des domaines de l’acupuncture et de l’acupressure. Dans cette pratique, le thérapeute se charge de stimuler des points localisés dans le pavillon de l’oreille, dans l’optique de résoudre la problématique du patient. En d’autres termes, l'auriculothérapie se concentre sur des zones réflexes du pavillon de l’oreille afin de détecter et corriger certains déséquilibres.

Reconnue par l’OMS seulement depuis 1987, l'auriculothérapie est aujourd'hui une technique enseignée dans de nombreuses facultés. Grâce aux recherches menées par l’Organisation Mondiale de la Santé, la nomenclature de pas moins de 43 points auriculaires a pu être officialisée à ce jour.

Comment fonctionne cette médecine douce ?

Avant tout, l’auriculothérapie considère le pavillon de l’oreille comme une véritable cartographie du corps humain. Appelée somatotopie auriculaire dans le jargon médical, cette zone héberge de nombreux points correspondant à différentes parties du corps et de l’organisme. Mais en quoi consiste concrètement cette médecine douce, vous demandez-vous peut-être ?

Pour faire simple, l’auriculothérapie consiste à détecter le point d’alarme, responsable de douleurs au niveau d’une zone spécifique du corps. Pour comprendre son fonctionnement, il faut en premier lieu s’intéresser au système nerveux humain. Très important, le système nerveux se charge essentiellement de transmettre des informations, et notamment jusqu’à l'oreille. En d’autres termes, le système nerveux sert ici à notifier la présence d’une anomalie dans le corps. Le pavillon auriculaire, quant à lui, occupe à la fois un rôle d’émetteur et de récepteur de ces informations.

Le travail de l’auriculothérapeute est d’agir sur le point douloureux, en travaillant sur les terminaisons nerveuses présentes dans l’oreille. En pratique, le thérapeute soigne en transmettant des stimulations par voies réflexes. La fonction émettrice du pavillon auriculaire se charge alors de transférer les manipulations effectuées en consultation, jusqu’à la zone douloureuse.

Quels sont les bienfaits de l’auriculothérapie ?

Effectuer une séance d’auriculothérapie peut s’avérer très bénéfique pour la santé. Entre autres, elle permet d'apaiser de nombreuses douleurs physiques, à savoir inflammatoires, post-traumatiques, rhumatologiques ou encore gynécologiques. L'auriculothérapie est notamment conseillée en cas d’arthrose, de lombalgie (mal de dos), de sciatique, de migraines ou encore de névralgie. Elle peut également se montrer particulièrement efficace contre les maux ressentis au niveau des épaules ou des genoux.

Mais ce n’est pas tout ! L’auriculothérapie permettrait aussi de réduire considérablement le stress ainsi que l’anxiété. Elle peut également être d’une aide précieuse pour résoudre les troubles du sommeil. En effet, cette pratique médicale favorise grandement l’augmentation de la durée de sommeil, et en prime améliore sa qualité. Elle est également fortement recommandée en cas de dépression passagère ou d’addiction à certaines substances comme le tabac ou l’alcool. Enfin, l’auriculothérapie peut agir sur la digestion, en réduisant notamment les symptômes de constipation.

Comment se déroule une séance d’auriculothérapie ?

Lors d’une séance d’auriculothérapie, le patient est d’abord invité à s’allonger sur une table.

Concernant le praticien, celui-ci se tient simplement debout ou assis derrière lui. Le thérapeute va alors chercher à identifier les zones douloureuses, en palpant les oreilles du sujet. Une fois l'endroit sensible détecté, le praticien peut désormais passer à l’action !

Le thérapeute vient alors agir sur la zone question, en effectuant soit des massages, du laser ou encore des aiguilles.

Combien de séances faut-il pour être guéri ?

Si vous consultez seulement pour un problème aigu, sachez qu’une seule séance peut suffire à vous rétablir. Toutefois, une seconde séance pourra être envisagée pour consolider les résultats obtenus.

En revanche, si vous souffrez d’un trouble chronique, 2 à 3 séances espacées d’une à trois semaines pourront être nécessaires. Lorsqu’une amélioration sera observée, une séance tous les 3 ou 4 mois pourra s’avérer suffisante et très bénéfique.

Quelles contre-indications pour l’auriculothérapie ?

À l’heure actuelle, il n’existe aucune contre-indication spécifique à effectuer une séance d’auriculothérapie. Seules les femmes enceintes se voient malheureusement déconseiller cette médecine douce.

Combien coûte une séance d’auriculothérapie et est-ce remboursée par l’Assurance Maladie ?

Un séance d’auriculothérapie coûte entre 50 et 100 euros, selon le praticien. Malheureusement, l’Assurance Maladie ne la prend pas en charge.

Cependant, sachez que certaines mutuelles proposent parfois des forfaits de remboursement. À vous de vous renseigner auprès de votre mutuelle, pour en savoir plus  !

Comment trouver un praticien près de chez soi ?

En France, pas moins de 500 médecins et chirurgiens-dentistes pratiquent l’auriculothérapie. Si vous souhaitez prendre rendez-vous avec l’un d'entre eux, il vous suffit tout bonnement de vous référer à l’annuaire de la SOFA ou Société Française d'Auriculothérapie !

Bien évidemment, une application comme Doctolib pourra également vous fournir un praticien. Une recherche localisée dans Google pourra également vous aider à trouver un auriculothérapeute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page