dropshipping, c'est quoi ?

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est né sur internet dans un environnement très concurrentiel où la tendance est pour un système de vente qui bénéficie à la fois au client et au vendeur. Il a rapidement pris son envol et représente désormais plus de 4000 milliards d’euros. Qu’est-ce que le dropshipping et comment fonctionne ce business ? Nous avons fait le point pour vous.

Le dropshipping, c’est quoi ?

Le dropshipping, "livraison directe" en français, est un modèle de distribution en ligne dont la fonction principale consiste en l’absence de stock et de logistique pour le vendeur. Le vendeur ne dispose donc d’aucun stock de produits et ne se charge pas des livraisons. Trois principaux acteurs sont pris en compte :

  • Le fournisseur : il s’agit généralement d’un grossiste qui propose une gamme de produits à des revendeurs.
  • Le revendeur ou dropshipper : présent à travers un site marchand, il met en vente les produits du fournisseur à des clients.
  • Le client : il achète les produits sur le site du revendeur et se fait livrer directement par le fournisseur.

 Comment cela fonctionne ?

Pour bien comprendre le fonctionnement de ce mode de distribution tripartite, reprenons les étapes du processus depuis l’achat jusqu’à la livraison du produit.

  1. Dans un premier temps, le client à la recherche d’un produit arrive sur le site e-commerce du vendeur. Il peut entrer directement l’adresse de la boutique ou être redirigé vers le site du vendeur depuis un autre site ; le moteur de recherche google par exemple. Il trouve ensuite un produit qui lui plait et passe à l’achat.
  1. La commande du client arrive chez le revendeur. Celui-ci n’ayant pas de stock de produits, la commande est alors transférée au fournisseur avec tous les détails y compris l’adresse du client.
  1. Le fournisseur reçoit la commande du client et se charge de tout ce qui a trait à la logistique pour faire parvenir le produit acheté au client.

 

Dans le dropshipping, le dropshipper qui est le revendeur n’intervient donc pas dans le stockage, la logistique ou l’expédition : ces tâches étant assurées par le fournisseur. Son rôle se focalise donc sur la vente en ligne du produit. Il s’occupe de la création et de la maintenance du site e-commerce et de la promotion du produit.

Il devra mener un certain nombre de sondages afin de trouver le bon produit à vendre sur son site et se charger de la rédaction de fiches produits et d’articles destinés à fournir les détails au client sur le produit. Il lui faudra également mettre en place différents leviers pour attirer des visiteurs et les pousser à l’achat : SEA, SEO, marketplaces, etc.

En fonction de l’accord entre le fournisseur et le revendeur, les éventuels surstocks et la garantie des retours produits seront assurés soit par le fournisseur soit par le revendeur. Dans tous les cas, le résultat est le même pour le client dont l’intervention se résume à acheter un produit et à le recevoir chez lui.

Avantages et inconvénients du dropshipping

Le dropshipping offre de nombreux avantages dont on ne peut présenter qu’une liste non exhaustive.

Pour le vendeur, on peut citer :

La suppression de la logistique : à aucun moment, il n’a besoin de stocker des produits, préparer l’emballage des colis ou livrer au client. Cela lui laisse tout le temps de se concentrer sur le cœur du métier : vendre en ligne pour récupérer une marge.

Un faible investissement : la suppression de logistique implique des économies sur le transport et le stockage. Les seuls coûts réels se tournent donc vers la maintenance du site, la recherche et la promotion des produits.

Le gain de temps et d’efficacité ne se limite pas qu’au vendeur. Le dropshipping permet également au fournisseur de voir sa marchandise s’écouler sans devoir s’occuper de la communication et de la promotion. Pour le client, cela représente une facilité d’accès au produit et surtout une livraison plus rapide.

Le dropshipping présente tout de même quelques inconvénients. En tant que dropshippeur, il est particulièrement difficile d’avoir une garantie en ce qui concerne la qualité du produit, sa conformité avec la commande du client et le respect du délai de livraison.

Ajouter à cela le fait que le fournisseur a accès aux coordonnées de vos clients. La réussite du dropshipping dépend donc en grande partie du sérieux du fournisseur.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page