des erreurs à éviter lors d'un achat immobilier

5 erreurs à éviter pour son premier achat immobilier

Investir dans l’immobilier est un moyen sûr et efficace de promouvoir son patrimoine. Toutefois, certaines précautions sont à prendre. En effet, il convient d’étudier toutes les possibilités avant de se lancer pour ne pas se retrouver face au mur. De plus, s’il s’agit de votre premier achat immobilier, il faut être prudent et ne pas se précipiter. Pour que votre premier achat immobilier se déroule sans encombre, découvrez ci-après les erreurs à éviter.

Se limiter à une seule visite lors d’un achat immobilier

Même si le premier bien visité correspond parfaitement à tous vos critères, vous devez continuer les visites. Généralement, il faudrait visiter au moins 3 propriétés supplémentaires en gage de sécurité avant de conclure votre achat immobilier. De plus, cela vous permettra de confirmer votre choix préféré. Dans certains cas, vous pourrez même changer d'avis et préférer le dernier logement au premier.

Aussi, n'hésitez pas à visiter des biens qui ne correspondent pas forcément à vos critères de prédilection. Vous pourriez en effet être surpris. D’ailleurs, c’est un bon moyen d'apprendre à repérer les anomalies et à identifier les problèmes potentiels que vous pourrez rencontrer et que vous aimeriez éviter. Au fur et à mesure que vous avancez, vous obtenez une perspective. Cela vous aidera à faire le bon choix.

Ne pas analyser l’environnement avant d’effectuer un achat immobilier

Lorsque vous achetez une propriété, vous achetez avec cette dernière un quartier potentiel de développement, des voisins ainsi qu’une copropriété. Par conséquent, il convient de vérifier l'état des murs, celui des façades et celui des parties communes. Aussi, avant d’acheter un appartement, renseignez vous sur l'ambiance générale qui y règne ainsi que les éventuels travaux envisagés.

Afin de bien analyser l’environnement de l’appartement que vous aimez, n’hésitez pas à visiter le quartier et ses environs. Si cela est possible, faites le à plusieurs moments de la journée. Cela vous donnera une idée de tous les désagréments possibles.

Aussi, rendez-vous en mairie pour vous renseigner sur le site où le logement est situé. Cela vous permettra de savoir si la zone est inondable ou non, de savoir également s’il est implanté sur un terrain abritant d'anciennes carrières. Renseignez-vous si des infrastructures majeures sont prévues dans un futur proche. La connaissance de tous ces facteurs et leur prise en compte vous évitera les mauvaises surprises.

un couple effectuant son premier achat immobilier

Se limiter à la banque pour un achat immobilier

Pour obtenir plus d’offres, diversifiez les institutions auxquelles vous demandez de l’aide, financièrement parlant. En effet, ne vous limitez pas uniquement à votre banque. En effet, plusieurs institutions financières peuvent vous fournir les ressources financières dont vous avez besoin.

Etant donné que visiter les banques à la recherche des meilleures conditions de crédit est long et fastidieux, vous pouvez confier votre projet à un courtier local. D’ailleurs, faire appel à celui-ci pourrait grandement vous faciliter les démarches et les recherches.

En effet, ce dernier se chargera de négocier en votre nom avec tous les partenaires financiers. Il vous conseillera également sur les taux de crédit, les conditions et l'assurance emprunteur. D’ailleurs, étant plus professionnel et plus expérimenté, ce dernier saura s’informer sur certains détails auxquels vous-même n'auriez pas pensé ou n'auriez pas les moyens de négocier.

Par exemple, les frais d'enregistrement, les prépaiements et les frais de tenue de compte peuvent être plus simples avec l’aide de cet expert.

Ignorer les autres dépenses lors d’un achat immobilier

C’est un fait, le coût d’un premier achat immobilier ne comprend pas que le prix de la propriété. En effet, certains frais doivent être pris en compte dans le budget que vous fixerez.

Par exemple, les frais de notaire sont les plus importants. Il faut également penser aux frais des éventuels travaux de rénovation et de remises aux normes. Ainsi, lors d’un premier achat immobilier, il faudrait penser aux prix des meubles et de la décoration. Par ailleurs, vous serez contraint d’installer une climatisation et d’acheter tous les matériels de cuisine.

D’autres dépenses sont également à prévoir. En effet, les frais d'agent immobilier doivent être prévus si vous passez par un agent. Il y a également les frais de dossier, l'assurance de prêt, les taxes foncières, les frais de copropriété, et plus encore.

Ne pas penser à revendre après un achat immobilier

Pour le développement de votre patrimoine, n’hésitez pas à revendre un ancien bien pour en acheter un autre. En effet, votre premier achat immobilier ne sera sans doute pas le dernier. Par conséquent, votre premier immobilier pourrait ne pas demeurer longtemps votre propriété.

D’une manière générale, les nouveaux propriétaires vendent leur bien en 7 ans. Ainsi, lorsque vous vous lancez dans un achat immobilier, il faudrait que vous analysiez en détails les caractéristiques du logement. Vous pourriez ainsi savoir si, dans la perspective où vous allez le revendre, le bien pourrait également plaire à d’autres acheteurs.

Pensez également au prix auquel vous pourrez revendre le bien. Y réfléchir dès le départ vous évitera une situation délicate. En effet, vous pourriez vous retrouver avec un bien que vous ne pourriez pas revendre, alors que vous souhaiteriez en acquérir un nouveau. En tout cas, pour vendre ou acheter un bien immobilier sans vous prendre la tête, vous pouvez aussi passer par un mandataire immobilier.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page