balisage d'un chantier

De quel matériel a-t-on besoin lors d’un balisage d’un chantier ?

Dans une zone de travaux, le balisage d'un chantier est impératif pour assurer la sécurité de tous. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Quel matériel utilisé ?

Comme vous l'aurez sûrement remarqué, il y a de plus en plus de chantiers et zones de travaux sur les villes, et même les villages. Et, ce n'est pas un secret, un chantier est dangereux, soit pour les ouvriers ou bien pour les passagers et les personnes qui vivent dans les alentours. Pour cela, il existe des balises de signalisation qui permettent de garantir la sécurité et diminuer le nombre d'accidents. Vous pouvez trouver plusieurs types de balise et chacun a un rôle important dans un chantier, comme les chevalets et les chaînes de signalisation.

Qu’est-ce qu’un balisage de chantier ?

Un balisage de chantier est le fait d’utiliser des équipements spéciaux pour délimiter la zone et les alentours du chantier, afin de garantir la sécurité des passants et celle des ouvriers. Ces équipements sont des différentes balises de sécurité temporaires spéciales pour les sites de construction.

Il existe plusieurs types de balises nécessaires qui permettent une bonne visibilité pour le bon déroulement des travaux et diminuer les risques d’accident.

Les balises doivent être posées dans un endroit spécifique sans contraindre la circulation publique. En plus, ces balises doivent avoir les caractéristiques de fluorescence et de rétro-réflexion pour assurer la sécurité.

Quel matériel utiliser lors d’un balisage d’un chantier ?

Afin de garantir la sécurité des agents et des passagers, on peut trouver de nombreux matériels de balisage de différents types, et chacun a rôle précis. Voici quelques matériels de balisage dont vous aurez besoin, si vous avez des travaux dans un chantier :

Les indicateurs de sécurité

Il y a plusieurs éléments qui peuvent assurer ce rôle d’indication dans les chantiers, par exemple :

Les chevalets : existent en trois couleurs (bleu, jaune et rouge) et ils permettent d’envoyer des informations visuelles (un support en plastique avec un texte pour la signalisation) aux passants et les alerter qu’il y a un danger. En effet, un chevalet doit avoir une hauteur de 60 cm pour qu’il soit visible.

Les cônes de signalisation : ils ont deux rôles essentiels, le premier, est de prévenir les passagers de la présence d’un chantier (une zone de risque) pour leur sécurité. Et le deuxième, est de sécuriser les alentours du chantier. Ces cônes de signalisation sont efficaces pour la sécurité et ils s’adaptent aux différentes zones de travaux.

Les chaînes de signalisation : elles sont utilisées lorsque vous voulez délimiter une petite zone ou une partie d'un grand espace, par exemple, l'endroit où il y a des machines et des équipements dangereux sur un chantier.

Les rubans de signalisation : ils permettent de délimiter une zone à risque pour interdire l’accès à cette zone précise. Ces rubans sont multicolores, en plus, ils sont lumineux, donc visibles de jours et de nuit.

Les matériels de protection

Les équipements de protection sont des matériels utilisés pour la sécurité des ouvriers lors des travaux, par exemple :

  • Les vêtements de chantier ;
  • Les gants et les lunettes de protection ;
  • Les casques de chantier ;
  • Protection auditive.

Il y a d’autres types d’équipements, comme les filets anti-chute et les tapis antidérapants, et qui sont des outils de protection collective.

Les sources d’énergie

En cas d’absence d’électricité dans les chantiers, vous devez avoir des groupes électrogènes pour pouvoir utiliser les machines nécessaires et éclairer la zone voulue. On peut trouver deux types de groupe électrogène, soit à essence ou à gasoil.

Si vous êtes dans le besoin d’utiliser des engins pneumatiques, il est conseillé d’utiliser des compresseurs d’air pour apporter de la puissance à vos machines, soit vous utilisez un compresseur à moteur thermique ou à moteur électrique.

Pourquoi faire un balisage de chantier ?

Les balises de signalisation sont très importantes pour le bon déroulement des travaux dans un chantier, ils permettent de sécuriser la zone de travail, que ce soit pour les ouvriers ou bien pour les passagers. En effet, les différents types de balises garantissent la sécurité, la fluidité de la circulation et diminuent les accidents et tout type de risque, à une seule condition, qu’elles soient visibles et lumineuses pour avertir les personnes de loin.

Enfin, ces balises sont utilisées chacune en fonction de l’environnement et selon vos besoins (type de chantier, nature des travaux, etc.).

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page