Recherche vocale

Tout savoir sur la recherche vocale

Manquez-vous des opportunités de trafic parce que les gens ne cherchent pas de la manière dont vous pensez qu'ils le font ?

Si vous n'avez pas optimisé votre site pour la recherche vocale, cela pourrait être le cas.

Mais d'abord ...

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

La recherche vocale permet aux gens de faire des recherches sur Internet en utilisant la parole ordinaire. Les appareils dotés d'une intelligence artificielle peuvent reconnaître votre voix et interroger un moteur de recherche via la technologie de reconnaissance vocale et le traitement du langage naturel.

Bien que la reconnaissance vocale existe depuis les années 1950, ce n'est qu'en 2011, qu'elle est devenue pratique et pertinente.

La recherche vocale est désormais omniprésente. Considérez ces statistiques de recherche vocale :

  • 30% des recherches quotidiennes sont basées sur la voix ;
  • 40 % des adultes utilisent quotidiennement la recherche vocale ;
  • Plus de 40 % des recherches vocales renvoient des résultats provenant de featured snippets ;
  • 30 % de toutes les recherches seront effectuées sur des appareils sans écran en 2020 ;
  • 58 % des consommateurs utilisent la recherche vocale pour trouver un commerce local en ligne ;
  • Google Assistant prend en charge 30 000 appareils domestiques intelligents ;
  • 45,1 % des utilisateurs d'assistants vocaux préfèrent Siri d'Apple.

La voix fait partie de la vie quotidienne de beaucoup d'entre nous. L'utilisation quotidienne dépasse désormais 30 % et l'utilisation hebdomadaire atteint presque 50 %.

La recherche vocale n'est pas un phénomène de mode, ces données soulignent la nature répandue des appareils à commande vocale et la croissance astronomique que nous sommes sur le point de voir dans les requêtes de recherche vocale.

Les différences cruciales entre les requêtes de recherche vocale et les requêtes de recherche textuelle

  • Une personne moyenne peut parler 110 à 150 mots par minute, mais ne tape que 38 à 40 mots par minute. Et il est 3,75 fois plus rapide de parler que de taper.
  • Dans un monde où nous nous déplaçons plus rapidement que jamais, il n'est donc pas surprenant que la recherche vocale ait commencé à se développer.
  • Les requêtes de recherche vocale sont plus longues : La recherche textuelle moyenne comporte entre 1 et 3 mots, car les chercheurs d'aujourd'hui savent que les moteurs de recherche ont évolué au point qu'ils n'ont pas besoin de saisir des phrases complètes pour obtenir des résultats viables.
  • La recherche vocale utilise le traitement du langage naturel : Lorsque nous utilisons la recherche vocale, nous cherchons des réponses à des questions telles que :
    • Qui/Quoi : Quelles sont les meilleures voitures électriques ?
    • Comment : Comment fonctionnent les voitures électriques ?
    • Où : Où puis-je voir les voitures électriques dans ma région ?
    • Quand : Le concessionnaire Tesla est-il ouvert aujourd'hui ?
  • La recherche vocale est davantage axée sur la localisation : Les recherches vocales mobiles sont trois fois plus susceptibles d'être localisées que les recherches textuelles. Par exemple, deux des utilisations les plus courantes de la recherche vocale sont l'appel d'une personne et la demande d'itinéraire.

Les moteurs de recherche utilisés par les appareils de recherche vocale les plus populaires

Si vous lisez cet article, vous y accédez probablement sur un appareil doté de fonctions de recherche vocale : un smartphone, une tablette ou un ordinateur de bureau/portable équipé de Siri, Cortana ou Google Assistant.

La recherche vocale est si populaire parce qu'elle est disponible sur la plupart de nos appareils, ce qui la rend très facile d'accès.

Voici les principaux appareils de recherche vocale et les moteurs de recherche qu'ils utilisent :

  • Amazon Echo et Alexa utilisent Bing
  • Les téléphones et appareils Android utilisent Google
  • Google Assistant utilise Google
  • Google Home utilise Google
  • iPhone, iPad, et Mac/Siri : Safari
  • Microsoft Cortana utilise Bing

Peu importe qu'il s'agisse d'un téléphone, d'un téléviseur ou d'un autre appareil, il peut effectuer des recherches sur Internet en utilisant la technologie de reconnaissance vocale et le traitement du langage naturel.

Veuillez noter que les appareils Amazon et Apple utilisent respectivement Bing et Safari. Aujourd'hui, la plupart des tactiques de référencement sont axées sur le classement sur Google et ignorent les deux autres à leurs risques et périls lorsqu'il s'agit de recherche vocale.

Quel est le rapport entre la recherche vocale et le référencement ?

Que voulez-vous que Google fasse lorsque vous saisissez une requête ? Tout d'abord, il doit comprendre votre requête pour appréhender les types de résultats que vous recherchez.

La façon dont nous saisissons les requêtes Google est très différente de la façon dont nous parlons à nos assistants vocaux. Nous avons tendance à taper des recherches basées sur des mots clés. Cependant, les recherches vocales sont beaucoup plus conversationnelles. En outre, les moteurs de recherche sont devenus très performants pour comprendre la sémantique, c'est-à-dire le sens des mots et des phrases dans un contexte particulier.

Le langage est complexe, et il est difficile pour les machines de comprendre le sens des mots. Un exemple : Les nombreux mots qui ont plusieurs significations.

Si vous souhaitez  bénéficier des stratégies de référencement inestimables pour améliorer votre classement, n’hésitez pas à contacter l’agence web Tunisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page