avantages d'une trottinette électrique

Trottinette ou vélo électrique : lequel est le plus avantageux ?

Les trottinettes et les vélos électriques garantissent un quotidien plus serein aux citadins. Notamment pour se rendre avec facilité et rapidité au travail, à son domicile, à ses rendez-vous, et même pour faire ses courses en évitant les embouteillages. En effet, leur utilisation prend de l’ampleur, et cela pour éviter de prendre un transport collectif, d’être en retard à cause du trafic, de dépenser trop d’argent pour le carburant, etc. Cependant, lequel de ces deux modes de transport est le plus bénéfique ? Découvrez la réponse dans cet article.

« En utilisant un vélo ou une trottinette électrique pour vos déplacements, vous prenez également soin de votre santé. »

La maniabilité d’un vélo et d’une trottinette électrique

La trottinette électrique a une forme semblable à une trottinette standard, à la différence que celle-ci est munie d’un moteur et d’une batterie. Il existe également des trottinettes électriques avec siège. Pour le vélo à assistance électrique, il a la même structure qu’un vélo classique, mais également constitué d’une batterie et d’un moteur. Cependant, un vélo électrique est rarement pliable et est plus encombrant qu’une trottinette électrique.

En effet, un vélo à assistance électrique a un poids compris entre 20 et 27 kg. La batterie et le moteur sont les plus lourds, tandis que celles des trottinettes électriques sont souvent de 9 à 14 kg.

De ce fait, les trottinettes électriques gagnent plus en maniabilité et sont plus pratiques en tant que véhicule de déplacement par rapport aux VAE ou vélos à assistance électrique.

Vélos et trottinettes électriques : puissance et autonomie

Les vélos à assistance électrique disposent d’une batterie pesante qui se trouve plus puissante que celle de la trottinette électrique. De ce fait, un vélo électrique se déplace vite avec une autonomie d’environ 50 km.

Pour celle de la trottinette électrique, il démontre une autonomie d’environ 25 km et une vitesse inférieure à celle du vélo avec la puissance de sa batterie ainsi que son moteur. Donc, en termes d’autonomie et puissance, les vélos à assistance électriques gagnent.

Le prix d’achat d’un vélo et d’une trottinette électrique

Le prix d’achat d’un vélo et d’une trottinette électrique varie en fonction de son autonomie et de sa puissance. Autrement dit, la puissance du moteur et l’autarcie de la batterie déterminent le prix des vélos à assistance électrique et les trottinettes électriques.

La qualité de chaque pièce prend part également pour ce dernier.

En se référant à la puissance et l’autonomie d’un vélo, leur prix d’achat minimum s’avère plus élevé que celle d’une trottinette électrique, soit d’environ 750 euros à 4 500 euros. De ce fait, la trottinette gagne des adeptes vu le prix, soit 140 euros à 4 900 euros environ.

avantages du vélo électrique

Vélo et trottinette électrique : capacité d’adaptation sur le terrain

Mis à part les trajets de travail, vous pouvez aller à la campagne ou faire une randonnée dans la forêt sans difficulté avec un vélo à assistance électrique.

Tandis que c’est rarement possible avec une trottinette électrique. En effet, une trottinette électrique est généralement destinée pour le transport en ville.

De ce fait, les vélos de modèle électriques sont plus avantageux que les trottinettes en matière d’adaptation.

Vélo et trottinette électrique : maintenance

En matière d’entretien, les vélos comportent des tâches difficiles à faire et parfois coûteuses en recourant aux services d’un dépanneur de vélo. De plus, les pneus d’un vélo se détériorent plus souvent que celle d’une trottinette électrique en ville.

Pour la maintenance de la trottinette électrique, cela se fait rarement et s’il faut recourir aux services de professionnels pour sa maintenance, le tarif est moins cher. Donc, les trottinettes de modèle électriques sont plus avantageuses en ce qui concerne la maintenance.

Les bons moyens de bien choisir entre un VAE ou une trottinette électrique

Étant donné qu’ils offrent tous deux la possibilité de faciliter vos déplacements au travail ou pour faire une course sans vous confronter aux embouteillages, vous devez faire le choix en fonction des éléments suivants :

  • La distance de votre trajet quotidien : calculer la distance de votre parcours journalière depuis votre maison à votre lieu de travail. En fonction du résultat, vous obtenez une petite idée de l’autarcie du véhicule de déplacement motorisé qu’il vous faut.
  • Le terrain d’usage : pour bien choisir entre ces deux véhicules de déplacements individuels, tenez bien compte du terrain où vous prévoyez l’utiliser, soit pour aller au travail en ville ou pour la compagne ou encore les deux.
  • Le coût d’achat et d’entretien : faites le choix en fonction de votre budget en main pour l’achat et de vos possibilités de couvrir les maintenances nécessaires.

C’est ainsi que vous devez choisir entre ces deux types de véhicules de déplacement motorisés. En tout cas, n’oubliez pas de prendre en compte votre aptitude à utiliser un vélo ou une trottinette électrique.

En somme, un vélo électrique gagne en vitesse, en autonomie et en puissance, et en capacité d’adaptation. Tandis qu’une trottinette est plus avantageuse en termes de prix, de maintenance et de maniabilité. Ce qui fait un score de trois contre trois. Par conséquent, ils sont tous deux avantageux dans des domaines spécifiques. Autrement dit, les trottinettes électriques sont plus avantageuses en ville pour le travail et les petites courses, et les vélos à la campagne et aussi en ville pour différentes activités.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page